Sommaire     Adresses    Index    Mises à jour    Petites Annonces    Rechercher   /   Souterweb Utile    Boîte à outils   Humour spéléo  Lectures obscures   BD spéléo   Vulgarisation scientifique   Débuter en spéléo  Matériel
  Journées du patrimoine     Encyclopédie française    Lexique multilingue

Logo de SOUTERWEB

Le blog du Niphargus déchaîné

69 ANNÉE  ÉROTIQUE, 2009 ANNÉE MERDIQUE !

Un édito pour une publication qui porte le N° 69 ? Voilà qui n’est pas commun : quel honneur et quelle responsabilité aussi ! 69, 69… Voilà un quantième qui aurait pu m’inspirer quelques réflexions salaces et graveleuses, bref un truc bien baveux dans le plus pur style spéléo. Mais vous connaissez Rabachol : toujours une indignation sur le feu, une contestation prête à éclore. Alors voilà, tant pis, pas de pornographie…

1969 : Les clubs héraultais , alors tout jeunes, balbutiaient à peine quand Serge et Jane jouaient déjà sur les mots. Les pavés du quartier latin refroidissaient lentement et le nom de la rue de Grenelle n’avait pas encore été dévoyé.

2009 : Les mêmes, adultes désormais, avancent obstinément. Leurs membres se portent bien mieux que l’artiste qui a cassé sa pipe depuis 18 ans déjà. Bon sang, que le temps passe vite !

2009 : C’est la débâcle financière : les actions placées à la bourse de Voronja se dissolvent comme les parois d’une mine de sel désaffectée. Du coup, le gouvernement américain, pour soutenir la Lechuguilla, injecte des milliards de liquidités dans ses siphons et le gouvernement français, privé de moyens à cause du bouclier minéral, se contente de relancer quelques grains de dolomie en fonçant tête baissée dans le miroir de faille.

2009 : La multinationale des grottes touristiques licencie préventivement tous ses guides, ses petits trains et même ses ascenseurs. Pendant ce temps les valeurs de la Banque Sédimentaire s’effritent et ébranlent tout l’édifice des trémies souterraines.

2009 : Au sein des clubs, vérolés par la perte de confiance liée aux désobs pourries, plus personne ne se prête plus de massette ni de pied de biche et les travaux d’exploration n’avancent plus.

2009 : Heureusement, certains placements sont bien à l’abri dans les paradis minéraux et seules les économies des petits spéléos s’évaporent comme des bulles d’hydromagnésie.

2009 : Le GERSAM, le MASC et le CLPA mettent à l’arrêt leur chaîne de production et tous leurs membres au chômage technique. La filière étant sinistrée, les monographie de la Leicasse et du Garrel vont encore prendre 20 ans de retard !

2009 : Aux Antilles, les spéléos en grève générale édifient des barricades en entassant pêle-mêle : baudriers, casques, kit-bags, pelles, pioches et matériels divers ; ils menacent même de pendre les patrons par les pieds au-dessus des abîmes avec de la corde de 8 réformée.

2009 : Dans les Landes une terrible tempête abat des millions d’arbres recouvrant toutes les entrées de cavités et rendant les marches d’approche totalement inextricables. Il n’y a pas de trous dans les Landes ? Ah bon… Peu importe, c’est la cata tout de même !

Quand je vous disais que 2009 était une année merdique, et elle commence à peine !
À bien y réfléchir, on souffre le martyre ; il aurait mieux valu que je vous parle de c…

Rabachol

un compteur pour votre site

Sommaire     Adresses    Index    Mises à jour    Petites Annonces    Rechercher   /   Souterweb Utile    Boîte à outils   Humour spéléo  Lectures obscures   BD spéléo   Vulgarisation scientifique   Débuter en spéléo  Matériel
  Journées du patrimoine     Encyclopédie française    Lexique multilingue