Sommaire     Adresses    Index    Mises à jour    Petites Annonces    Rechercher   /   Souterweb Utile    Boîte à outils   Humour spéléo  Lectures obscures   BD spéléo   Vulgarisation scientifique   Débuter en spéléo  Matériel
  Journées du patrimoine     Encyclopédie française    Lexique multilingue

Logo de SOUTERWEB

Le blog du Niphargus déchaîné

MOURONS DE SUBVENTIONS,
d'accord… mais de mort lente !

FNDS un sigle qui revient chaque année comme les hirondelles au printemps. Fonds National de Développement du Sport : autrement dit quelques subsides issus de nos impôts et taxes, via le ministère de la Jeunesse et des Sports pour aider les associations sportives à vivre. Le fond est bien bas pour nous, pauvres spéléos ! Il faut dire que nous n'avons que peu de rapport avec le sport professionnel qui est le seul à brasser des milliards. Par contre, c'est fou comme certains semblent le prendre au sérieux : dossiers de plus en plus complexes, formulaires idoines, commissions d'examen des dossiers, délibérations, votes, sanctions des brebis galeuses et carotte aux plus méritants.


Quelle hypocrisie ! Comment faire semblant d'ignorer que ces sommes sont si faibles qu'elles ne développent rien, si ce n'est le temps passé à les solliciter. Est-il vraiment nécessaire que des bénévoles fassent autant de zèle pour 300 €uros ? Qu'un peu de notre contribution à la vie du pays revienne vers le secteur associatif n'est que justice, mais cette obole qu'il faut demander avec égards et la larme à l'œil, est vexante. Ce ne sont pas les idées qui manquent pourtant.


Au lieu d'éparpiller quatre sous après flicage et autocensure organisés, on pourrait par exemple les regrouper et en faire un pactole destiné à rembourser aux plus démunis leur cotisation dans des associations sportives. Pourquoi ne pas subventionner l'installation matérielle des associations en aidant les municipalités qui souhaiteraient construire des locaux associatifs dans les communes et les quartiers ? Ainsi les clubs les moins nantis n'auraient plus de loyer à régler pour leur hébergement. On pourrait au moins les exonérer de taxes d'enlèvement des ordures ménagères ou leur offrir une ligne téléphonique quand ils ne peuvent se la payer.


Tout cela aiderait les petites associations à vivre et leur laisserait toute liberté pour organiser le développement sportif à leur guise dans la sérénité. Malheureusement cela enlèverait une infime parcelle de pouvoir à ceux qui croient qu'en tenant les cordons de la bourse ils nous tiennent par les nôtres.

Tournez-vous un peu qu'on vous montre !

Rabachol


Sommaire     Adresses    Index    Mises à jour    Petites Annonces    Rechercher   /   Souterweb Utile    Boîte à outils   Humour spéléo  Lectures obscures   BD spéléo   Vulgarisation scientifique   Débuter en spéléo  Matériel
  Journées du patrimoine     Encyclopédie française    Lexique multilingue